L’investissement initial en équipements est plus faible (jusqu’à 2 ou 3 fois), tout comme le coût des consommables et le risque de rupture des outils.

\ Avantages de l’électroérosion sur le fraisage pour la fabrication de boîtiers de turbines à gaz

\  ONA a récemment pu faire découvrir aux entreprises appartenant à la filière aéronautique, AVIC Chengdu (Chine) et Paradigm Precision (États-Unis), leur capacité de fabrication de cette partie des turbines, dans des conditions très avantageuses, grâce à l’usinage par décharge électrique.

\  L’investissement initial en équipements est plus faible (jusqu’à 2 ou 3 fois), tout comme le coût des consommables et le risque de rupture des outils.

Microagujeros

Innover constamment afin d’offrir de nouvelles solutions technologiques sur mesure aux entreprises, dans le domaine de l’électroérosion, leur permettant d’améliorer l’efficacité de leurs processus et, en outre, d’accroître leur rentabilité. C’est ce qui a fait d’ONA une entreprise leader dans la fabrication de machines EDM d’une fiabilité et d’une résistance maximale, déjà présente dans plus de 60 pays du monde.

C’est ainsi que deux grandes entreprises appartenant à la filière aéronautique, AVIC Chengdu (Chine) et Paradigm Precision (États-Unis), ont récemment découvert avec notre aide, leur capacité à fabriquer par électroérosion par enfonçage, des boîtiers de turbines d’avion dans des conditions très avantageuses pour elles, chose impossible jusqu’alors sans des techniques d’usinage conventionnelles telles que le fraisage.

Ces entreprises sont de fait parvenues grâce à nous, à conclure au caractère remarquable des avantages économiques offerts par l’utilisation des machines d’électroérosion ONA par rapport au fraisage :

  • Un investissement initial en équipements industriels moins important, de 2 à 3 fois moins.
  • Des dépenses de consommables également plus faibles : jusqu’à 4 fois moins. Le fraisage utilise des outils très coûteux en consommables, tandis que l’électroérosion utilise des électrodes en graphite réusinées au bout d’un certain nombre de boîtiers.
  • Un risque de rupture d’outils et des coûts liés à la non-qualité (pièces inutiles, retouches, etc.) moindres.

Ceci est possible grâce à un générateur intégré aux équipements, capable d’atteindre les 400 ampères, soit quatre fois plus de puissance que le standard. Les machines ONA à haut rendement (High Speed EDM) permettent d’enlever une plus grande quantité de matière (jusqu’à 4 fois plus qu’un générateur standard de 100 ampères), ce qui se traduit par une augmentation significative de productivité et de rendement.

La puissance du générateur permet un enlèvement de matière allant jusqu’à 0,16 in3/min contre 0,04 in3/min pour le générateur standard en alliage de nickel.

Le temps d’usinage de l’électroérosion est en revanche comparable à celui du fraisage, avec un avantage en cas d’utilisation d’une machine ONA à double têtes.

ONA est le seul fabricant au monde développant des équipements présentant cette capacité. Il s’agit de machines à haut degré d’automatisation et équipées de systèmes de filtration écologiques adaptés à ce taux élevé d’enlèvement de matière.

\ À la pointe de l’innovation

Des expériences telles que celles d’AVIC Chengdu et de Paradigm Precision placent ONA à la pointe de la recherche et de l’innovation EDM pour l’industrie aéronautique. Les solutions conçues par nos ingénieurs font de l’électroérosion, un concurrent plus que sérieux des autres techniques d’usinage plus traditionnelles du secteur, telles que le fraisage et le brochage.

L’avenir d’ONA passe par la consécration continue du même effort et énergie à la R&D+I, en offrant aux fabricants de composants de turbines, des projets « clé en main » et de nouvelles ressources technologiques par électroérosion, afin de les aider à s’améliorer, se développer et de réduire les coûts de production, sans pour autant compromettre la qualité et la précision des composants des turbines.

D’autres contributions récentes d’ONA au secteur aéronautique ont été :

  • Machines d’électroérosion par fil pour la découpe de bagues verticales de façon automatisée.
  • Machines d’électroérosion par fil pour la production de rainures de disques pour les turbines (firtrees).

ONA dispose de plus de 70 combinaisons possibles de machines modulables, par fil et enfonçage, et développe également des équipements sur mesure pour des applications très spécifiques.

Notre vaste réseau mondial de distributeurs nous permet d’apporter une réponse rapide aux entreprises en cas d’éventuel contretemps. L’acquisition d’une machine ONA implique, outre l’obtention d’un équipement de qualité et d’une robustesse maximale (nos clients placent l’indice d’efficacité générale de nos équipements à 98 %), le droit à une assistance technique également du plus haut niveau.