Innovation et la rentabilité se rassemblent dans nos machines à double tête. Deux machines partageant un réservoir de fonctionnement, ce qui signifie moins d’espace et une meilleure optimisation du processus de fonctionnement. Plus de rentabilité sur une même érosion en deux fois moins de temps.

\ DOUBLE TÊTE : 50 % d’économie du temps d’érosion et jusqu’à 200 % de productivité

Innovation et la rentabilité se rassemblent dans nos machines à double tête. Deux machines partageant un réservoir de fonctionnement, ce qui signifie moins d’espace et une meilleure optimisation du processus de fonctionnement. Plus de rentabilité sur une même érosion en deux fois moins de temps.

Ces modèles peuvent fonctionner comme deux machines indépendantes en séparant le réservoir, ou conjointement comme une seule machine à double tête. Ils ont été spécialement conçus pour la fabrication de pièces de grandes dimensions et avec différentes cavités. Cette séparation des réservoirs permet précisément aux deux de fonctionner de façon indépendante avec un niveau   diélectrique différent. Une seule tête, réservoir et générateur peuvent même être utilisés pour un fonctionnement identique à une machine simple.

C’est un grand avantage compétitif pour nos clients. Vous pouvez réduire de moitié le délai de livraison de vos pièces et obtenir une grande rentabilité, en particulier pour les travaux nécessitant de nombreuses heures d’érosion.

Dans un processus constant d’innovation et d’amélioration continue, le département R&D d’ONA travaille jour après jour pour intégrer de nouvelles améliorations technologiques à ces modèles double tête.

S’adaptant toujours aux besoins de ses clients, ONA fabrique depuis 24 ans des équipements à double tête dotés de la structure actuelle. ONA fabrique depuis six ans déjà des machines avec une structure de pont à double tête, ayant été les premiers fabricants à développer cette technologie. Une expérience éprouvée de plusieurs années de perfectionnement technologiquement de ses équipements pour rester parmi les leaders mondiaux de la fabrication de machines de ce type.

Microagujeros

L’année dernière, les améliorations suivantes ont été intégrées à ses modèles à double tête :

  • D’un point de vue mécanique, la distance entre les têtes peut être modifiée en fonction des exigences de chaque client.
  • Une extension verticale avec double échangeur automatique a été incluse. Deux mandrins ont été incorporés (sur l’axe C et à l’extrémité de l’extension). Cela permet d’optimiser l’utilisation d’électrodes avec extension et d’éroder à une plus grande distance sans heurter la tête.
  • Travail collaboratif des deux têtes avec gestion automatique des interférences. Les deux têtes communiquent entre elles pour contrôler les zones d’érosion communes et éviter les collisions. Chaque tête contrôle l’autre avant d’effectuer son mouvement. Lorsqu’elle a terminé son travail, l’autre tête bouge.
  • Réglage automatique du niveau diélectrique, en gardant toujours la tête au niveau. La machine connaît à tout moment l’emplacement exact de la tête et ajuste le niveau diélectrique à cette position. L’électrode demeure ainsi toujours couverte par le diélectrique, ce qui évite les erreurs de programmation.
  • Intègre le LOGICIEL spécialement conçu pour les équipements à double tête afin de faciliter la gestion du travail des deux machines.
  • Les têtes permettent l’installation d’un mandrin automatique pour les grandes électrodes. Les électrodes lourdes peuvent ainsi être échangées tout en conservant l’axe C.